Festvågtind hike & Henningsvaer

Vendredi 2 Octobre 2020

Aujourd’hui on bouge. On continue notre remontée vers le nord à travers les îles.

Donc on ne traine pas trop trop.

On s’arrête faire des courses à Leknes, puis on fait le plein d’eau, car on a bien consommé ici ! Mdr

Au lieu de passer par la route E10 (qui est la principale route des Lofoten), on emprunte la route Fv815, ça ne rallonge quasiment pas le trajet, mais elle longe la côte avec de superbes paysages. J’ai pu y voir la maison de mes rêves… petite maison un peu perchée, avec une belle petite plage privée.

Puis vers 12h30, nous arrivons à notre destination, au pied du Festvågtind. On mange des tartines de saumon fumé, puis on discute sévèrement… en effet, la randonnée qui mène en haut du Festvågtind est une idée de Lionel, car elle apparaît dans le guide, sauf que je n’en ai jamais entendu parler… et quand on se trouve au pied de la montagne, c’est sacrément impressionnant, donc je me mets à douter… Du coup je cherche sur le net, et tous les blogs disent qu’elle est de difficulté moyenne, mais qu’elle n’est pas conseillée aux gens qui ont le vertige, car c’est très pentue et ça longe une falaise… holala moi je flippe. Et beaucoup précisent que c’est assez technique quand même, car il y a des passages dans les rochers, et certaines pentes sont bien raides et glissantes… tout ce que j’aime !!!! Et cerise sur le gâteau, apparemment il faut faire attention (surtout au départ de la rando), car le chemin est très mal balisé, donc il est facile de ne pas passer par le bon chemin… super !!

Bref on discute… on ne sait pas…

Je n’ai pas envi de frustrer Lio qui a envi de faire de la rando (comme toujours !), et de son côté il n’a pas envi que je subisse la rando et que je prenne des risques.

Après un long moment, on se décide enfin… on va randonner ! Mais on ne vise pas le sommet du Festvågtind, il y a un lac avec un point de vue à mi-chemin, c’est plutôt un bon compromis !

Donc c’est parti on y va !

La première partie grimpe dans les rochers, et c’est parfois un peu chaud car c’est haut et il y a des gros trous… mais ça passe.

La deuxième partie, c’est un petit chemin en terre sèche et avec des graviers… ça glisse un peu, mais ça passe.

La troisième partie, c’est la traversée d’une petite forêt dans un terrain boueux. Ça passe aussi.

Nous arrivons au lac Heiavatnet.

C’est ici que soit vous partez à gauche pour grimper la crête en direction du sommet, soit vous partez à droite pour grimper la petite montagne, pour arriver au point de vue.

Nous avons donc tourné à droite pour aller au petit point de vue.

On grimpe, et effectivement la vue est sympa, on voit bien les îlots.

On aperçoit un autre point de vue, qui a l’air plus sympa. Ni une ni deux, on y va !

Il est plus dégagé que le précédent. C’est magnifique. 

On a déjà une superbe vue d’où on est, et sans avoir trop galéré, c’est cool.

On reste un bon moment sur place à prendre des photos, mais aussi à profiter tous les deux.

Puis on redescend tranquillement.

La descente n’était pas si compliquée au final !

Une fois en bas, petit goûter au bord de l’eau, face au soleil, trop le pied.

Puis on décide de bouger vers le village de Henningsvær, qui se trouve sur les îlots qu’on voyait d’en haut.

Bon, il n’y avait pas grand chose à y voir, on prend deux trois photos, et on repart.

On s’arrête de nouveau au parking de la journée pour réfléchir à ce que l’on fait, et trouver un spot pour dormir. On ne sait pas vraiment et on hésite.

En attendant on profite du coucher de soleil qui est top.

Puis on décide de bouger sur un spot pour la nuit, situé pas trop loin. Normalement il devrait être bien exposé pour les aurores (c’est-à-dire vue vers le nord, et pas trop vers l’est, car c’est de ce côté que la lune se trouve en début de soirée), donc nous verrons bien.

On s’installe, on prend l’apéro puis on mange.

On se prépare à sortir pour encore une nuit de chasse aux aurores.

Et nous n’allons pas être déçu !!!!!

Une nuit fabuleusement magique niveau activité des aurores. Il y en a eu beaucoup, et des très grosses. La plus grosse à durer trois minutes, et elle était énorme, avec pleins de couleurs.

A un moment on ne savait plus où donner de la tête tellement il y en avait partout, c’était incroyable !!!! J’étais euphorique et tellement heureuse de voir ce spectacle grandiose. Quelle chance nous avons eu quand même !! Je vous laisse juger avec les photos.

Bref après trois heures d’activités intenses, ça c’est calmé et nous avons décidé de rentrer nous coucher, le cœur rempli de bonheur et de joie.

One thought on “Festvågtind hike & Henningsvaer

  1. Nathalie Spieker

    Juste wouah…..magnifique…..sublime…..quelle chance vous avez eu …….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *