Kalaw, la ville de passage

Dimanche 8 décembre 2019

Voilà une semaine que nous sommes partis de chez nous avec nos sacs à dos, le bilan de cette première semaine est vraiment très riche en émotions parce qu’il y a eu la demande en mariage, des rencontres formidables et aussi des paysages sublimes que nous avons pu observer. Mais ce n’était que le début dans ce pays superbe.

Pour partir de Hpa-An à Kalaw, il existe un seul bus et il est de nuit. Il dure 11 heures et secoue énormément. Très rapidement j’ai pris le cachet pour le mal des transports car ça gigotait énormément.

Beaucoup de gens ont été malades, on les entendait vomir par-ci par-là dans le bus, heureusement nous n’avons rien eu à part un peu mal à la tête.

Le bus roulait très vite, donc sur les petites routes de campagne ça secoue et en plus vers la fin du trajet il faut emprunter des routes de montagne, avec des épingles assez serrées. Pas évident avec un gros bus qui roule très vite.

Nous sommes arrivés vers six heures au dépose minute du bus, et par surprise notre hôtel n’était pas loin. Cependant, grosse surprise, il faisait vraiment très froid ! un froid qui vous gèle !

Nous avons réussi encore une fois à récupérer notre chambre dès notre arrivée, ce qui nous a permis de poser nos affaires et de se reposer un peu. 

Mais nous sommes vite sortis pour aller réserver le transport du lendemain pour les grottes et pour le Trek du surlendemain. 

On essaie de prévoir un peu à l’avance pour être tranquille et ne pas avoir à courir partout.

Après on ne réserve pas non plus deux semaines à l’avance.

Sinon cette journée sera une journée sans rien, où nous travaillons sur les photos et sur le blog pour pouvoir tout tenir à jour correctement. Nous avons fini par nous installer sur les chaises dans le hall car dans la chambre il faisait vraiment froid. La chambre garde énormément la fraicheur.

On essaye de se garder quelques jours de repos pour souffler un peu et surtout pour avancer sur les photos et le bog pour ne pas accumuler du retard.

Vers 14 heures nous décidons d’aller manger dans un des restos conseillés par le guide. C’était très bon et très copieux mais un peu plus cher que dans les autres villes que nous avons fait jusqu’à présent.

Nous avons passé toute la journée à travailler sur le blog, les photos, etc. du coup nous sommes juste ressortis le soir pour manger dans un restaurant italien et c’était vraiment très bon.

J’ai pris une pizza et Lionel des gnocchis. 

On rentre à la chambre. 

À peine le temps de dire ouf nous sommes trop fatigués et nous nous écroulons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *