Direction Zanzibar, soleil, eau turquoise & cocotiers

Vendredi 23 Octobre 2020 & Samedi 24 Octobre 2020

Le premier vol est presque vide, on avait trois sièges pour nous. Parfait ! On a regardé des films tout le long.

Escale à Doha très rapide, environ 1h.

Le vol a un peu de retard car on attend des passagers en transit.

Le second vol est blindé ! Et bah ça ne nous avait pas manqué !!!!!! 

Dans ce vol il n’y a plus de mesures de sécurité ou de respect des distanciations sociales… tout le monde est collé, il n’y a quasiment plus un seul siège de disponible… dommage ! Mais au moins on peut partir ! Donc on ne se plaint pas.

Nous sommes dans la rangée du milieu sans hublot pour dormir.

On regarde un film et après j’essaye de dormir. Lio n’a presque pas fermé l’œil.

Nous arrivons à Dar Es Salam, la capitale touristique, courte escale pour faire descendre les passagers qui s’arrêtent ici, mais également pour refaire le plein de kérosène. Du coup on n’a pas besoin de sortir de l’avion, c’est la première fois pour moi, c’est assez étrange. Lol

Puis c’est reparti, direction Zanzibar ! 

Le vol dure à peine 20 minutes.

On atterrit et on fait les démarches pour le visa.

C’est assez long mais c’est le jeu.

On va pour récupérer les bagages quand Lionel me montre qu’on a que deux semaines de visa sur le passeport. 

On retourne les voir et on demande pourquoi.

C’est soit disant à cause des élections (qui ont lieu dans 4 jours), du coup à l’aéroport de Zanzibar ils ne donnent que 2 semaines, et il faudra aller au bureau d’immigration pour obtenir la prolongation.

Sauf que ça ne nous arrange pas, le bureau d’immigration est dans la grande ville, à une heure de route de notre hôtel… autant dire qu’on va casquer en taxi encore. 

On essaye de négocier, mais rien n’y fait, ils répètent tout le temps la même chose.

On a essayé pendant une bonne heure, en vain.

Du coup, on a fini par prendre les valises et sortir.

En sortant, agression des taxis, un classique ! Ils te proposent tous pleins de tarifs.

J’avais vu que c’était 40$ avec l’hôtel, mais je n’avais pas réservé, pensant pouvoir trouver moins cher.

Premier mec, il veut pas descendre en dessous de 50$, le second 40$.

On fait mine de partir, et il accepte pour 35$.

Donc on finit par dire oui. 

Juste avant de partir on essaye de retirer, mais on n’a pas pu, car on avait atteint le plafond quotidien de retrait de la carte (le retrait de Doha datant de moins de 24h).

On grimpe dans le taxi et c’est parti pour 1h30 de route. 

Les routes ne sont pas hyper bonnes, et il y a pas mal de travaux. 

Mais on finit par arriver à l’hôtel. Le taxi ne connaissait pas, heureusement on avait chargé la carte avant d’arriver lol

Le gars du taxi a voulu évidemment nous la mettre à l’envers (en disant qu’il n’avait pas de monnaie).

Donc je suis allée demander de la monnaie à l’hôtel. Il était surpris, son petit stratagème n’a pas fonctionné !

Heureusement j’avais pile les sous, donc hop je lui donne et ciao l’ami.

On nous accueille avec une boisson de bienvenue. Puis on nous installe dans notre chambre.

L’hôtel est très mignon et la piscine est juste en face de la mer.

On va se baigner rapidement et après on va manger. Coco curry pour moi & cashnewnut pour lio;

C’était très bon ! 

Quel bonheur d’être à la plage, au soleil !!

On passera l’après-midi tranquillement au soleil, entre plage et piscine. 

Le soir nous mangeons encore à l’hôtel. Et on découvre que leur pâtes sont délicieuses !!!!! 

On se pose un peu sur le lit extérieur pour la digestion lol.

Après ça on est vraiment claqué, donc on va se coucher tôt ! Et oui, on n’a quasiment pas dormi de la nuit !

One thought on “Direction Zanzibar, soleil, eau turquoise & cocotiers

  1. Denis

    Les voyages forment la jeunesse mais ça forme également la fatigue. Alors bon repos à vous deux il y a encore plein de choses à faire dans ce nouveau pays. Gros bisous à vous deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *