Paksé, artère principale du sud du Laos

Samedi 18 Janvier 2020

C’est donc à 5h40 que nous sommes déposés au centre ville de Paksé.

On décide de marcher le kilomètre qui nous sépare de la Guest House choisie, le « You Empire Hostellerie and Bar ».

Le chemin se fait bien malgré qu’on soit bien chargé.

On arrive à la Guest House qui ouvre à peine. On doit attendre évidemment que la chambre se libère et qu’elle soit faite. Peut être à 10h… donc encore 4h à attendre. Lol c’est long sans domicile mdr.

Au final on se pose à l’accueil, je regarde les hotel pour les 4000 îles, je réserve, puis on part pour le loueur de moto. 

On voulait y aller tôt car chez Miss Noy, il faut s’inscrire sur une liste d’attente pour les motos. Plus on y est tôt, plus on a de chances d’en avoir une. Du coup, comme c’est celui le plus recommandé et qu’on a que ça à faire, on part s’inscrire.

Arrivés là bas, on discute et le gérant nous donne le tuyau d’aller à la petite boulangerie pas loin pour petit déjeuner.

On y est allé et on s’est régalé. Enfin du vrai bon pain mdr on s’est pété le ventre mdrrrr. On a prit baguette nutella 🤤

Puis on revient à la guest pour patienter, en espérant avoir la chambre rapidement.

J’écris pendant que Lio joue au billard.

C’est à 11h40 que l’on peut accéder à la chambre ! Enfin !!! 

On monte et on découvre une super chambre spacieuse, sans fenêtre extérieure, mais confortable.

On dépose nos affaires puis on sort manger. On s’est arrêté au Mojo, petite cabane qui offre de la nourriture pas chère.

On a prit chacun un Pad Thaï. Délicieux.

Puis on rentre à la chambre pour bosser.

A 18h il y avait la réunion d’informations que donnait Yves, le propriétaire de l’agence de location miss Noy.

On est arrivé un peu en avance histoire de réserver notre ticket de bus pour les îles.

La réunion était super intéressante et on a toutes les bonnes infos pour que la boucle se passe au mieux. Même si il m’a complètement fait peur en parlant de vols de motos, de crevaisons, et d’agressions… il faut impérativement payer tout les parkings, sinon plus de moto…. l’angoisse.

On a recroisé Marion et Alex, les deux français rencontrés dans le bus pour Thakhek.

On a discuté ensemble de la boucle, c’était cool.

Le soir arrive et nous allons manger indien au Jasmine Restaurant. C’était très bon et pas excessif.

Nous rentrons pour dormir, une bonne nuit avant une nouvelle boucle de moto.

One thought on “Paksé, artère principale du sud du Laos

  1. Albert Bata

    Salut
    Magnifique
    Bisou
    Albert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *