Nyaung Swe, ville terrestre du lac

Samedi 14

Nous n’avons pas mis de réveil ce matin car nous voulions dormir et ne pas avoir à nous presser, du coup on s’est réveillé sur les coups de 8h30.

On a un peu flâné dans le lit et puis on est allé petit déjeuner.

De retour à la chambre on a rangé nos affaires, pris une bonne douche et fait le check-out.

Nous avons travaillé sur le blog, à la base nous voulions aller faire du vélo autour du lac mais finalement nous avons été raisonnable sur les dépenses.

Nous sommes allés manger dans un bon restaurant conseillé par le guide Lonely planet : Linn Htet Myanmar Traditional Food.

Ce restaurant est très bon et pas cher, et pour votre information il propose des cours de cuisine où vous pouvez voir et apprendre à faire la cuisine traditionnelle du Myanmar. Il y a un cours le matin et un l’après-midi, malheureusement nous n’avons pas forcément le temps de le faire mais nous aurions bien aimé .

Une fois le ventre bien rempli nous rentrons à l’hôtel où nous nous installons dans le lobby pour travailler toute l’après-midi en attendant le bus de 20h.

J’écris les articles sur le blog et Lionel continue de retoucher les photos de ces derniers jours car on a pris beaucoup de retard.

En fin d’après-midi je commence à réserver les hôtels pour la Thaïlande et je finis de réserver les hôtels à Singapour. J’en profite également pour checker le chemin pour aller de la Thaïlande au Laos.

Arrive 18h, on se décide à aller dîner avant de prendre le bus, on regarde sur TripAdvisor les restaurants qui sont dans le coin et on en choisit un qui a de bon avis et qui n’est vraiment pas loin : le Dream Flavour.

En effet c’est un restaurant qui est très charmant de visuel, le personnel est très gentil, cependant nous pouvons le dire pour la première fois (excepté le premier jour), la nourriture n’est pas terrible.

Des spaghettis bolognaise pour moi… ils était plutôt servi dans un jus de tomate, et Lionel a pris des nouilles au porc, mais les morceaux de porc avait l’air d être industriels.

Rien de fameux. Nous rentrons quelques minutes à l’hôtel et puis nous prenons nos sacs, direction l’arrêt de bus.

La veille nous avons dû choisir la compagnie JJ Express car Bagan Min Thar n’avait plus de place.

Nous arrivons à l’arrêt, nous faisons le check-in, on nous donne alors des étiquettes à mettre sur nos bagages. On retrouve nos amis du Trek, on discute un peu avec, et c’est parti on monte dans le bus. Et là on découvre le bus grand luxe, on a une TV, un siège qui s’incline quasiment en mode couchette, un repose pied qui peut également être à l’horizontal, une couverture, une bouteille d’eau, et on a même le droit à un repas durant le trajet.

Du coup on se dit qu’on n’aurait mieux fait de pas manger. Tant pis, de toute façon dans ce pays on fait que manger depuis le début.

C’est parti le bus démarre et là je me dis que je vais passer une super nuit.

Premier arrêt vers 21h pour dîner dans une sorte de petit snack, on retrouve nos amis du trek qui étaient dans un autre bus. Je peux passer aux toilettes. Pour l’anecdote la première fois que je suis allée dans ses toilettes, je me suis trompée et j’ai utilisé ceux qui étaient sur la gauche et qui avaient l’air abandonnés et complètement insalubres, mais bon j’avais trop envie… au final les toilettes pour les touristes étaient en face.

Nous remontons dans le bus et c’est reparti pour trois heures, nous sommes réveillés par l’assistante du bus qui nous dit qu’il faut descendre, on comprend que c’est pour goûter un vin spécial (« special wine »), alors qu’en vérité on était à un contrôle de police, où ils passaient aux rayons X tous les gros véhicules. Donc l’assistante avait dit « special weight ».

Je profite de cet arrêt pour aller une nouvelle fois aux toilettes, je suis la pancarte, et je tombe encore sur des toilettes insalubres, sans lumière, dans une petite cabane toute pourrie au fond du champ. Tant pis quand on a envie hein… et puis après trois jours de Trek on n’est plus à ça près.

J’apprends au final que trois minutes après le bus s’arrête de nouveau pour aller aux toilettes dans une station-service, donc des toilettes beaucoup plus sympathiques. La dame du bus me fait signe que c’est la pause pipi, je lui réponds que j’y suis finalement déjà allée.

On repart, le bus refait une pause vers 1h du matin, Lionel et moi en profitons pour aller aux toilettes… et oui 9h de bus il faut y aller souvent. J’ai trouvé ce bus beaucoup plus agréable que celui qu’on avait pris de Hpa-An à Kalaw, non seulement pour le confort à l’intérieur mais aussi car les arrêts étaient beaucoup plus fréquents.

Au final nous avons vraiment bien dormi dans ce bus très confortable et j’ai envie de prendre uniquement des bus comme ça maintenant lol.

Nous arrivons vers 4h à la station de bus qui cette fois ci est plutôt loin de notre hôtel. Encore de l’avance tant mieux ici il prévoit des trajets beaucoup plus long que la réalite.

One thought on “Nyaung Swe, ville terrestre du lac

  1. caroline degournay

    Coucou Nolween

    Tu m’amuses bien avec tes anecdotes sur les toilettes, penses a acheter du Pcu suffisamment !!
    J’espère que tu as quand même le temps de flâner, et profiter de la nature,
    Moi aujourd’hui j’ai fait comme d’habitude, m’occuper de ma basse cour, et préparer le foin de la semaine pour Uli, l’ane de JF. J’ai fait une petit promenade avec lui, car son moral est moyen maintenant qu’il est tout seul, et ce Week end prochaine je ne viendrai pas le voir. Je vous souhaite de continuer dans de bonnes conditions, et de faire de belles rencontres. A bientôt Caroline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *