Mui Né, dunes rouges, dunes blanches, fairy stream, des paysages dignes d’une autre planète !

Jeudi 13 février 2020

On se réveille à 7h pour aller prendre notre bus direction Mui Né !

On avait rendez-vous à 8h30 à l’agence, qui nous amène directement à une autre agence lol

On patiente et on voit le bus arriver.

Un bus « couchette » alors qu’on avait demandé un bus simple… bon apparement ce n’est pas simple ici le transport.

Donc on va pour entrer dans le bus et là, premier problème… ils ne veulent pas qu’on entre avec nos petits sacs à dos. Les gros étaient déjà en soute, mais les petits ils ne veulent pas.

J’insiste (évidement les mecs ne parlent pas anglais…) et je finis par les ignorer et monter dans le bus.

Puis une fois dedans, on ne sait pas trop où on est placé, on avait choisi avec l’agence des places au milieu, du coup je ressors notre billet, et c’était inscrit B10/11

On va pour s’installer et le chauffeur arrive en hurlant, et fait des grands gestes pour nous dire que nous devons aller au fond du bus.

Je lui montre le premier billet, mais rien à faire, il hurle toujours… alors je hurle encore plus fort. Je perds vraiment patience avec leur transport, à ne jamais rien savoir, c’est très pénible.

Arrive un homme parlant anglais, et je lui explique. Il informe le chauffeur qui s’en va et nous laisse tranquille. 

Bref nous voilà installés dans des petites couchettes individuelles pour 4h de route.

Je dors tout le long, Lionel lui écoute de la musique.

On arrive directement devant notre logement, le « Homestay Bono », après quelques pauses évidemment, il est environs 13h30.

Notre hôte nous informe que la chambre n’était plus disponible, donc on en a une plus grande pour le même prix.

Du coup on a deux lits deux places ^^

La chambre est jolie et spacieuse. On se sent directement bien !

Et il y a une jolie vue mer.

Je n’étais pas en super forme depuis la nuit, du coup je n’ai pas manger mais Lionel si, il s’est fait les nouilles rapides qu’on avait achetées à Siem Reap.

On a travaillé toute l’après-midi sur les photos et sur le blog.

On demande aussi à notre hôte pour aller aux dunes le lendemain, et on réserve une jeep avec chauffeur. Vous pouvez louer un scooter et y aller par vous même, le soucis c’est que les flics sont corrompus ici et qu’ils se postent à un endroit clef sur la route et vous alignent, même si vous êtes en règle.

Et les montants sont élevés ! De 20 à 80€ en fonction du policier… pas cool du tout ! Du coup sachant ça, on a décidé de prendre un chauffeur pour y aller et être tranquille, c’était 500 000 VND (20€).

On a aussi réservé avec elle le bus pour la suite. 

Le soir on sort pour dîner. On avait repéré un restaurant pas mal à quelques mètres, malheureusement TripAdvisor n’est pas à jour… le restaurant est fermé…

On ne sait pas quoi faire, je regarde vite fait sur le téléphone, tous les restaurants sont loins de nous.

Tous les taxis inoccupés s’arrêtaient devant nous, si bien qu’on finit par grimper dedans et se rapprocher du « centre » touristique avec les restaurants.

La course n’est pas données, 59 000 VND pour 3 km… bon ça passe pour cette fois.

Le taxi ne s’arrête pas où on lui demande, j’insiste donc pour descendre là. On s’est dit après coup qu’il voulait peut être nous amener dans un meilleur endroit… tant pis ! 

On sort et on rentre dans le premier restaurant pas cher qu’on trouve. Un restaurant russe, ici tout est tenu par les russes ! Du coup on n’a pas le nom, car rien n’était écrit en anglais. 

On commande des pâtes pour moi, du riz pour Lio. Ce n’était pas bon… dommage !

On reprend un taxi un peu plus loin pour rentrer, la course est moins chère car le taxi est plus petit. Et oui, le tarif des taxis dépend de la taille de la voiture, plus la voiture est petite et plus le prix au kilomètre est petit. On va réfléchir à une solution pour ce problème de restaurants lointain, car ça fait des frais en plus de devoir prendre le taxi à chaque fois. 

On travaille encore un peu et dodo ! 

Les lits sont trop confortables, et on va passer une super nuit !


Vendredi 14 février 2020

Le réveil sonne très très tôt ! 4h20… non Lionel ne prend pas le train pour partir à Romans mdrrr ! Mais on se lève pour aller voir le lever de soleil aux dunes rouges de Mui Né !

On a la tête dans le cul, et le chauffeur nous attend à 5h.

Il y a peine 5 minutes pour aller aux dunes en voiture de notre homestay. Du coup on y est de bonne heure ! On a le temps de s’installer et de prendre nos marques. 

Le lever de soleil arrive, les dunes sont plus rouge que la journée avec cette lumière ! On en profite et on fait de belles photos !! 

C’était magnifique !!

Après 1h30, on retourne a la jeep et on prend la direction des dunes blanches.

Il y a 30 minutes de route, en jeep sans fenêtres, c’est long et pénible ! 

Nous finissons par arriver devant un stand de jeep, où un vendeur veut nous vendre son tour dans les dunes. On croyait qu’on irait dans les dunes avec notre jeep… on demande les prix, et là, douche froide ! C’est très cher… il demande 500 000 VND pour faire le tour. On refuse et on retourne demander au chauffeur de nous déposer plus près (on était à 3 km de la plus grande dune…).

Il accepte et nous dit que par là, l’entrée est payante (l’entrée est à 30 000 VND, donc il n’y a pas photo !).

On entre donc et on marche ! Le paysage est superbe et on se croirait vraiment dans le désert ! Impressionnant !

On va jusqu’à la plus grande dune, d’où la vue était la plus jolie.

On profite du paysage et nous n’étions pas nombreux… jusqu’à ce qu’on finisse par être seuls ! Oui les touristes arrivent en jeep, ils s’arrêtent quelques minutes et repartent à un autre endroit, donc c’est facile de se retrouver seul !

Il est l’heure de repartir. 

On avait le chauffeur pour 4h seulement… oui car là-bas, même si c’est un tour prévu, l’heure c’est l’heure et pas une minute de plus lol.

On a quand même pu s’arreter Sur la route pour une photo.

Du coup pas le temps pour le reste. 

Le chauffeur nous re dépose à l’hôtel où on se repose une petite heure avant de louer un scooter et de repartir par nos propres moyens.

On décide d’aller manger dans un restaurant grec recommandé sur TripAdvisor, Sindbad.

C’était succulent et vraiment pas cher.

Une fois bien repus, nous allons visiter Fairy Stream. 

En fait c’est une sorte de rivière que l’on remonte jusqu’à la source, où se trouve une petite cascade.

La ballade est magique, on se croirait dans un décors féerique de cinéma !

Entre roche blanche, sable rouge et blanc, herbe verte, lit de rivière… la magie opère !

On s’est baladé environ deux heures ! C’était génial !

En repartant nous nous sommes arrêtés boire un verre le long du chemin, Lionel a pris un banana juice. Mais il y avait du lait dedans… et du lait périmé visiblement ! Il était imbuvable ! J’ai testé et… ça ne m’a pas réussi !

Nous sommes rentrés à l’homestay déposer le scooter avant d’aller voir rapidement le village de pêcheur qui était juste à côté ! Au Vietnam ils ont des petits bateaux ronds (comme des bassines) avec une rame ! Généralement c’est pour les petits trajets ou pour rejoindre leurs grands bateaux ! 

Dans ce village il y en avait des centaines ! C’était impressionnant !

Ensuite nous nous sommes reposés et avons travaillé à la chambre. 

Le soir nous sommes ressortis dîner au food court de Mui Né (endroit où pleins de restaurants sont rassemblés et ont une salle commune pour les clients).

Délicieux !! Et pas cher ! On adore !

Retour au lit pour une bonne nuit de sommeil ! 


Samedi 16 février 2020

Après une bonne nuit de sommeil, et une grâce matinée, on fait nos affaires car on doit rendre la chambre. Le bus est à 13h, alors on file manger à un restaurant pas très loin. 

Je prend des croustillants de fromage avec des frites et Lio du riz (pas terrible lol).

La spécialité d’ici, c’est les fruits de mer fraîchement pêché.

On peut les manger au restaurant locaux, on les choisi directement dans les bac. Vu nos estomac en ce moment nous n’avons pas testé mais ça avait l’air bon.

Puis on revient attendre le bus dans le café de notre hôte. 

On attend, encore et encore… elle les appelle une fois, elle nous dit que le bus arrive dans 10 minutes… mais 40 minutes après toujours rien !

Au final le bus nous avait oublié !

Notre hôte, toute gênée, nous a informé du soucis et a appelé un taxi pour rattraper le bus. 

On a rattrapé le bus après 10 minutes, il nous attendait, garé sur le bord de la route. Heureusement nous n’avons pas eu à payer le taxi !

Bye bye Mui Né !!!!

Le bus est encore un bus avec couchettes individuelles, sauf qu’il est quasiment plein, et il est en très mauvais état à l’intérieur. J’ai manqué de peu de tomber en essayant de monter dans ma couchette, car la poignée n’était pas fixée. On en a eu pour 4h de bus, fidèle à moi-même, j’ai dormi tout le long, et Lionel est allé se poser au fond où il y avait un peu plus de place, pour regarder le paysage ! 

Ça secouait pas mal mais on s’y fait à force lol !

On arrive à Nha Trang vers 18h45 avec quelques surprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *