Luang Prabang, ses magnifiques chutes et sa cool attitude.

Dimanche 05 Janvier 2020

Réveil tardif pour nous, pour récupérer un peu, Lio va petit déjeuner tandis que je reste à flâner dans le lit.

Aujourd’hui c’est journée off, pour bosser sur le blog et les photos.

Nous sommes juste sortis le midi pour déjeuner, on voulait aller au Tamarind, resto conseillé dans le guide, mais il était fermé.

On découvre un peu la ville et apprécions vraiment cet endroit.

Au final nous nous sommes installés en bord de rivière, un peu plus loin au The Veranda, où les prix étaient très très raisonnables, et c’était très bon.

L’après-midi est passé, et le soir nous avons rejoint la famille S. pour l’apéro ! Ils étaient au marché de nuit.

Nous avons prit un verre et nous ont rejoint, Maxime et Lorène ainsi que Adeline et Guillaume, accompagnés par deux amis français a eux rencontrés au Népal.

Une grande tablée ! 

Nous avons tous mangé sur place, la nourriture était super bonne et vraiment pas cher !

Nous sommes rentrés nous coucher en fin de soirée.


Lundi 06 Janvier 2020

Réveil sur les coups de 07h30, c’était dur de se lever, mais nous avions décidé d’aller visiter la ville, avec ses temples et ses musées.

Petit déjeuner pour tous les deux et ce n’était vraiment pas bon. Le bacon n’était ni plus ni moins que du jambon blanc cuit, le jus d’orange nous a donné mal au ventre et le pain…. pas du vrai pain malheureusement. Tant pis.

On prend nos affaires et on file voir le musée des ethnies.

Une fois sur place on voit sur un panneau publicitaire que c’est fermé le lundi, étrange car rien n’était mentionné dans le guide…

Au final on monte voir et c’était quand même ouvert. C’est à ne rien y comprendre.

Le musée coûte 20 000 LAK par personne, et c’est assez intéressant, on voit les différentes ethnies du Laos, les différents costumes, les instruments de musique, etc.

Juste après nous allons au Mont Phousi, une petite montagne avec un temple dessus (comme partout lol), pour la gravir il faut débourser 20 000 LAK par personne.

La montée n’est pas si dur et le paysage est très joli. Nous voulions repèrer pour le coucher de soleil… mais là-haut la terrasse est tellement petite qu’avec du monde, la visibilité doit être très mauvaise… du coup ce ne sera pas ici que nous viendrons le voir.

On redescend, et on va voir le Palais Royal. Celui là est encore bien conservé et ils y a des choses à voir dedans, pas comme en Birmanie lol.

L’entrée est à 30 000 LAK par personne. Il faut savoir que tout est payant ici.

C’était beau, mais on doit laisser les sacs dans un locker, donc pas de photos possible à l’intérieur, dommage…

Nous commençons à avoir très faim, du coup direction un restaurant avec des spécialités laotiennes pour le midi. Il est conseillé dans le guide et à une vue qui donne sur la rivière : le Dyen Sabai.

Ce restaurant est génial ! La vue est superbe et la nourriture super bonne.

Pour y aller, soit vous faites un très grand détour, soit vous passez un petit pont en bambou (payant 7 000 LAK, évidement).

Nous avons prit le pont pour la rapidité et parce que c’était assez drôle.

Une fois installés devant la rivière au restaurant, nous avons commandé pour tout les deux, une fondue laotienne.

Il s’agit d’une sorte de plancha avec une bouillon de légume qui cuit en dessous. C’est délicieux, typique et amusant. Car c’est vous qui faites la fondue ! On a adoré !!!!!

C’est vraiment un agréable moment que nous avions passé dans ce restaurant on le conseil fortement.

Après manger, petit tour pour aller visiter un temple.

Enfin jusqu’à ce que je me rende compte une fois qu’on était presque arrivé, que j’avais laissé mon gilet au restaurant. Obligée d’y retourner en courant sous la chaleur…. gnnn je m’énerve parfois !!!!

Heureusement pour moi il était toujours là… ouf!

Nous sommes donc allé visiter le temple Vat Xieng Thong, très sympa, et bien évidement payant lui aussi (20 000 LAK par personne).

Nous sommes en suite passés voir une agence de trekking, mais les sorties étaient trop chères pour nous.

Nous sommes allés à l’agence à côté de notre hôtel, pour réserver le transfert en bus  pour Vang Vieng, puis on a rejoint nos amis pour louer un scooter pour le lendemain.

Nous sommes allés chez Anousay, ils étaient moins cher que dans les autres shops.

On a dû donner un passeport en caution, on n’aime pas trop ça, mais au Laos ils ne laissent pas le choix…

Retour à l’hôtel pour déposer le scooter avant de ressortir avec nos amis pour aller voir le coucher de soleil.

Nos amis avaient repéré un restaurant avec une belle vue, on est allé voir mais nous avons jugé qu’un des bars qui donnaient sur le Mékong offrait une meilleure vue. Nous nous installons donc pour profiter de la vue avec un petit verre. Nous avons encore passé un agréable moment.

Après ça nous avons bougé dans un bar près de notre hôtel pour faire un billard.

Puis nous avons été de nouveau au marché de nuit pour manger, où nous avons rejoint une nouvelle fois la famille S.

Encore un bon moment, et nous avons bien mangé ! Toujours pour pas grand chose.

Nous sommes allés nous coucher vers 23h.


Mardi 07 Janvier 2020

Réveil de bonne heure car aujourd’hui, on va aux cascades de Kuang Si ! Celles que j’attends depuis un moment à force de les voir sur internet.

On avait rendez vous devant l’auberge de Max et Lorène à 7h30, pour être sur une fois sur place de ne pas avoir trop de monde.

On était un peu à la bourre, heureusement eux aussi ^^ 

Il y avait un peu de trafic, mais ça allait. Une heure plus tard nous voilà arrivés aux fameuses cascades de Kuang Si

Un minivan de chinois venait d’arriver, alors nous nous sommes dépêchés de passer pour ne pas être dérangés.

La vue était magnifique, le bleu des bassins aux pieds des cascades… wouaw.

On a prit pleins de photos.

Puis on a grimpé, on nous avait dit qu’en haut il était possible d’aller à une autre cascade et une grotte.

On a donc suivi le chemin qui montait bien, puis en suite le chemin relativement plat dans la forêt. C’était vraiment beau.

Nous avons marché environ 1h pour arriver à la grotte. Elle était évidemment payante 10 000 LAK par personne. On n’avait pas envie de payer pour rien, alors Lio est parti en éclaireur.

On paye pour lui et on lui donne une lampe frontale, rien de rassurant.

Il revient essoufflé en disant que la grotte est toute petite, qu’il fait tout noir et qu’il y a un gros serpent à l’intérieur.

Il prend l’appareil et repart. Nous ne voulions pas y aller, trop peur du serpent.

En l’attendant Lorène fait de la balançoire, tandis que d’un seul coup mon bras me lance. Je regarde et je vois un dard accroché sous mon bras. Je demande à Maxime de le retirer, j’ai super mal. C’était une sorte d’abeille, qui s’était posée sur moi et m’avait piquée. On enlève le dard mais un tout petit morceau résiste, impossible de l’enlever malgré l’aide des locaux. Ils m’ont quand même mis du baume du tigre pour soulager la douleur.

Lio revient et nous montre la photo, c’était impressionnant.

On descend ensuite au bassin dans lequel on peut se baigner, pas très loin de la grotte, mais l’eau ne donnait vraiment pas confiance. Du coup on redescend à la cascade principale pour aller se baigner.

Une fois sur place on se met en maillot et on se jette à l’eau. Elle est vraiment froide mais ça fait du bien.

On est les seuls dans l’eau, c’est agréable.

Une trentaine de minutes après on ressort, et vu le monde qui arrive on décide de partir.

On passe par le parc aux ours, où ils dorment tranquillement.

On sort du parc, et là on se rend compte que l’on n’a pas les clefs du scooter. Gros coup de flippe. Lio va voir au scooter et il cherche plusieurs minutes. Au final le local du magasin en face est venu lui dire qu’il les avait gardées, car elles étaient restées sur le scooter !!! Ouuuuuf on a eu super chaud.

Après cet épisode de stress, on décide de manger dans un des petits restaurants en face. C’était bon et pas trop cher. 

Puis on remonte sur les Scoot et c’est parti ! 

On revoit les superbes paysage de l’aller, je fais quelques vidéos.

Une fois retournés en ville, on rend directement les scooters pour être tranquille, avant de retourner dans nos hôtels respectifs pour se laver. On fait aussi nos sacs pour le lendemain matin.

On se retrouve en suite a l’Utopia pour boire un verre, et on décide d’aller manger au restaurant conseillé par le guide, celui qui était fermé le dimanche. 

Pas de chance, il fallait réservé et c’était écrit nul part 🙁

Du coup on a fait quelques mètres pour aller manger dans un autre restaurant conseillé par le guide, le Rosella Fusion.

Super bon ! Mais un peu cher. Lio a voulu tester les algues fries du Mékong.

Sur ce bon moment, on s’en va, puis on se dit au revoir. Lio et moi décidons d’aller prendre des photos du pont en bambou, de nuit vu qu’il était éclairé.

On est arrivé pile poil car juste après ils ont éteint les lumières.

On va ensuite se coucher, très fatigués !!!! Le lendemain on a dû transport, donc il faut se reposer.

One thought on “Luang Prabang, ses magnifiques chutes et sa cool attitude.

  1. caroline

    Coucou Nolwenn toujours de belles images, le Soleil est là qui vous tient compagnie, les Temples. Sont nombreux un peu partout où tu passes, j’espère que vous arrivez a échanger avec les locaux. Tu as réussi a échapper a ce serpent et cette tarentule, je vous souhaite de bien co gibier votre périple.jf a récupéré une ânesse d’une voisine, j’ai du pain sur la planche, bon courage a vous deux a bientôt Caroline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *