Le train Flåm-Myrdal, un paysage magnifique !

Mercredi 9 Septembre 2020

Nous avons bien dormi. Après le petit déjeuner, on retourne à Flåm pour aller prendre notre train qui est à 11h35.

On achète les billets sur place et on patiente. En attendant on réserve une future activité, mais je n’en dirai pas plus.

Le train en question est le train de la Flåmsbana, la ligne de train la plus pentue sans crémaillère ou chaîne, elle va de Flåm à Myrdal. 

Vous pouvez soit faire un aller simple et redescendre les 18 km à vélo ou à pied, soit faire l’aller-retour avec le train. Nous avons opté pour la seconde option vue la météo.

Pendant qu’on attendait, on voit 2 énorme bus arrivés… remplis de petit vieux ! On se dit, et merde, le train va être blindé… on n’a plus l’habitude de ce genre de choses, depuis notre arrivée en Norvège on ne croise quasiment personne.

Il est l’heure d’embarquer ! On vise les wagons les plus éloignés en se disant que les anciens n’iraient pas aussi loin… on se rend compte qu’au final il y a des wagons réservés, sûrement pour eux. Donc on fait demi-tour aller vers un wagon disponible. On grimpe à bord de ce superbe train, qui est assez vieillot, mais il est vraiment beau. Au final il n’y a pas grand monde dans le wagon, on va pouvoir se balader librement de droite à gauche pour voir les paysages !

Ça y est, c’est l’heure du départ ! Le trajet aller dure 50 minutes. C’est vraiment joli, on a de magnifiques vues sur la vallée et des cascades. Encore une autre perspective. On est assez chanceux au niveau de la météo, il n’y a pas eu de grosse pluie pour l’aller. On a même le droit à un nouvel arc-en-ciel.

Puis, une fois en haut on peut rester dans le train. Parfait, vu ce qui tombe dehors !

On avait prévu des sandwich, donc on grignote dans le train au calme.

Le retour est toujours très beau, mais on a été moins chanceux avec la météo, on a eu plus de pluie et un peu de brume également.

Une fois en bas, on remonte dans Vikiwing, direction le Stegastein, un point de vue sur le Aurlandsfjord.

Au début c’était dégagé, mais le temps de monter ça c’est vraiment bien couvert.

Sur la passerelle du point de vue ce n’était pas terrible… l’arrêt qu’on a fait dans la montée offrait une meilleure vue au final.

On décide donc de reprendre la route. On a prévu de passer par la route de montagne pour aller jusqu’à Lærdal, c’est plus long, mais l’autre route passe sous la montagne, grâce à un tunnel long de 24 km… bizarrement ça ne nous tentait pas trop !

Quelques minutes après avoir quitté le Stegastein, on s’arrête à nouveau pour faire quelques photos… depuis là où nous sommes, on distingue la route qu’on doit prendre… elle va en plein dans les nuages. Donc il n’y aura aucune visibilité. On réfléchit 2 minutes, et on se dit qu’il vaudrait mieux dormir par ici et faire la route demain, la météo est censée être meilleure demain… On fait donc demi-tour pour aller sur un petit parking repéré sur mon appli.

En attendant la fin de journée, j’écris un peu nos aventures, pendant que Lionel lit son livre. On a pris une bonne douche chaude, qui a fait le plus grand bien, avant de prendre l’apéro.

Ce soir, petit repas tranquille, un épisode de Vikings, et dodo ! Demain sera encore une super journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *