Le plateau de la Hardangervidda, la ferme de Kjeåsen, et la cascade de Vøringsfossen. Une journée bien complète.

Jeudi 3 Septembre 2020

Pas de réveil pour ce matin, on se lève doucement.

On ne sait pas encore si on respecte le planning ou si on fait une journée off.

En ouvrant les volets, on voit qu’il fait tout gris… changement radical de temps par rapport aux derniers jours.

On petit déjeune, et finalement on se décide à avancer vers la ville d’Eidfjord, vu que la météo a l’air encore pire dans les jours à venir. Du coup on décide d’aller à la ferme Kjeåsen, où il y a un super point de vue sur le fjord.

Pour y aller, on passe d’abord dans un gros tunnel, dans lequel figurez vous, ils ont construit un rond point !!! Ils sont fous ces norvégiens, de vraies taupes ! Mdr

La route longe le fjord, le paysage est superbe, malgré la pluie.

Pour accéder à la ferme, il faut emprunter une route puis un tunnel, qu’on doit prendre à heure fixe en montant et à la demie en descendant car la route est assez étroite.

On se gare et on marche un petit peu. On arrive et on tombe sur des chèvres-moutons, on ne sait pas vraiment ce que c’est… mdr

Puis on découvre la superbe vue, sauf que le vent se lève, la pluie battante arrive, et une brume aussi, donc on voit rapidement plus trop la vue. C’est dommage… mais on a quand même réussi à faire quelques photos. Par temps ensoleillé, ça doit être encore plus beau.

On rentre au van et on redescend, vu qu’il est la demie, sinon on reste bloqué en haut pendant 1h, et la vue n’est pas terrible depuis le parking.

Une fois en bas on se trouve un super spot pour déjeuner, au bord de l’eau, devant une belle plage avec de l’eau turquoise. La pluie s’arrête, au menu ce midi, les petits pains au saumon et au fromage… toujours aussi bon !!

On repart, direction le plateau d’Hardangervidda, le plus grand plateau montagneux d’Europe.

Il pleut de nouveau, mais ça n’enlève rien à la beauté du paysage.

On passe devant des superbes fjords, avec des eaux vertes impressionnantes.

Puis on entame la montée vers le plateau, en passant par des tunnels tous plus fous les uns que les autres.

Premier arrêt, la cascade de Vøringsfossen ! 

On s’arrête au premier point, on avance mais le point de vue n’est pas top. Lio arrive à voir la cascade, mais en passant par un chemin très étroit et juste à flanc de falaise… donc ce n’est pas pour moi ! Mais même à cet endroit, ce n’est clairement pas le meilleur point de vue. Donc on décide de reprendre la voiture et d’aller sur le parking de l’hôtel Fossli (le meilleur point de vue).

En effet, de là, on surplombe la cascade, c’est très impressionnant, à tel point que j’ai du mal à m’approcher de la barrière lol.

Normalement ce parking est payant (40 NOK), mais on ne trouve pas de caisse… est-ce à cause du Covid ou de la fin de saison, on ne sait pas, mais c’était gratuit.

On a donc profité entre deux averses pour faire le plein de photos.

Depuis cette année, on peut même aller d’un côté à l’autre de la cascade en passant par un pont dans le vide… je n’ai pas pu le passer mdr.

On reprend le van pour continuer la route. On continue de grimper pour arriver sur le plateau. Les paysages sont une nouvelles fois splendides, le plateau est vraiment énorme, il s’étend à perte de vue. Il doit être encore plus beau avec un grand soleil.

Ce plateau abrite la plus importante harde de rennes en Europe. On a espéré en voir, ils sont 7 000, sauf que le plateau a une superficie de 8 000 km2, donc autant dire qu’on avait plus de chance de trouver une aiguille dans une botte de foin que de voir des rennes sur le plateau.

On est aller jusqu’au village de Haugastøl, ce qui représente environ 1h de route depuis Eidfjord. Ensuite on a fait demi-tour, pour retraverser cette étendue impressionnante. Malgré le mauvais temps, c’est un trajet très agréable et très joli !

Après avoir refait le plein de Vikiwing, on décide de retourner vers Kinsarvik, en ne sachant pas encore trop quoi faire le lendemain, vu la météo incertaine.

Du coup on s’arrête sur le bord de la route, à l’ancienne station de ferry.

On était seul, il y avait beaucoup de vent et de la pluie, mais on n’était quand même pas trop mal, avec vue sur la mer, au top !

Petite routine du soir, un bon repas, un petit épisode de Vikings, et on file au dodo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *