Jostedalsbreen Nasjonalpark : Kayak sur le lac Styggevatnet et marche sur le glacier Austdalsbreen.

Dimanche 13 Septembre 2020

On se réveille et cette fois on croise fort les doigts pour que la météo soit de notre côté… en théorie elle est censée être plus clémente !

On refait tout comme la veille et on arrive au point de rendez-vous.

Notre guide arrive, il s’appelle Procope, et nous avons seulement deux autres personnes avec nous ! Donc c’est un tout petit groupe, ce qui est plutôt cool ! En plus ils ont l’air super sympas.

Sjoer et Babette, deux hollandais !

Nous avançons vers le lac Styggevatnet et là on voit qu’il a bien neigé !

Les deux hollandais se sont arrêtés avant la dernière grosse montée qui mène au parking, et ils ont laisser leur camping-car, ils n’étaient pas serein de monter avec, du coup Procope a fait demi-tour pour aller les récupérer. 

Pendant ce temps là, on a continué à grimper.

Arrivé en haut… la route est enneigée. Et le dernier tronçon pour arriver au parking est assez raide. 

Lionel a voulu tenter, mais on a commencé à patiner… j’ai eu peur qu’on finisse dans le ravin. 

Mais il a bien géré, donc on a pu faire marche arrière ! Ouf 

Je rappelle que nous n’avons pas de pneus neige car la société de location nous a affirmé qu’on n’en aurait pas besoin lol

Bref le guide arrive en voiture, et voyant que nous n’avons pas réussi à monter au parking, nous propose de se garer sur un autre parking, beaucoup plus facilement accessible, mais il y a un peu plus de marche à faire pour rejoindre le lac.

Avant de se mettre en route, Procope nous donne une « jupe » et des gants en néoprène pour le kayak. Et c’est parti ! Pour arriver au lac, il y a une bonne montée, et avec toutes les couches qu’on a sur le dos, on a hyper chaud ! Mdr

C’est certain que je suis bien couverte, et je n’ai vraiment pas peur d’avoir froid. 

On récupère les kayaks et c’est parti !!! 6 km aller, donc 6 km retour mdr !

Il fait beau, il y a un très léger vent, mais il est dans le dos, ce qui rend le trajet aller assez facile.

On croise des icebergs, et on voit le glacier d’Austdalsbreen se rapprocher de plus en plus !

C’est cool 😊 et magnifique !

Puis on arrive devant ! Wouaw, la claque ! Il est immense !

Quel plaisir d’être ici ?

On accoste, puis on déjeune ! Il y a pire comme vue !

Après une pause dej rapide, on s’équipe (crampons, baudrier et piolet), et direction le glacier !!! 

En soit c’était sympa, mais je suis un peu déçue ! On n’est pas passé dans des crevasses, on les a vues que d’en haut… et avec la neige c’était moins impressionnant… du coup un peu un goût de déception. 

On s’est quand même bien amusé, mais ce n’était pas ce à quoi je m’attendais .

Dommage…

Après une heure et demi sur le glacier, on redescend et on range le matériel.

On reprend les kayaks et c’est parti pour le retour ! Le vent s’est un peu levé et le guide n’est pas hyper confiant, il a demandé à deux collègues qu’on a croisé (qui allaient faire du ski de rando) de rester joignable, car elles avaient fait la traversée du lac en bateau. 

En effet, le retour était plus dur. Premièrement on était plus fatigué qu’à l’aller, et en plus de ça, il y avait quelques bourrasque de vent de temps en temps, qui étaient contre nous bien évidemment !

Mais finalement ça l’a fait, j’ai même beaucoup pagayé mdr 

Une fois arrivé, on remonte les kayaks et on redescend vers le parking ! La descente était assez casse gueulle, mais c’est passé ! 

On se dit au revoir et on retourne au camping.

On discute de la journée et ce petit goût amer me fait dire que j’ai envie de tenter l’autre compagnie, qui a l’air de passer dans les crevasses.

En attendant on a bien mérité une bonne douche bien chaude !

J’en profite pour me laver les cheveux. Après manger je bosse un peu, tandis que Lio geek un peu mdr 

On se couche avec cette question en tête, est-ce qu’on tente l’aventure avec la deuxième compagnie… la suite au prochaine épisode lol


Lundi 14 Septembre 2020

Aujourd’hui on devait reprendre la route pour le nord.

Sauf qu’au réveil, je suis toujours tentée par l’autre compagnie.

On appelle l’agence et un homme aimable comme une porte de prison nous répond.

Il n’y a pas l’air d’avoir de neige sur le glacier du Nigardsbreen, mais d’après le mec au téléphone, on ne va quand même pas dans les crevasses… et merde ! 

Bon on ne sait pas ce qu’on fait… je n’ai pas envie de passer à côté de quelque chose mais bon…

On finit par craquer et réserver pour le lendemain ! On n’a pas trop le choix, c’est le seul créneau qu’ils ont.

Du coup aujourd’hui ça sera encore repos !

On file à la supérette faire quelques courses, puis on mange !

On est les seuls dans le camping, c’est étrange mdr mais on est tranquille au moins !

L’après-midi ce sera boulot (sauvegarde photo, retouche…).

Le soir on mange les restes du midi, on regarde des épisodes de Vikings avant de se coucher ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *