D’Aurland à Laerdal, par l’ancienne route & le village de Solvorn

Jeudi 10 Septembre 2020

Nous avons passé une super nuit avec le chauffage, et seuls au monde sur ce parking dans la nature.

Au réveil, surprise ! Il a neigé dans la nuit et le haut des montagnes est tout blanc. Wahouuu !!!!

C’est super beau.

A peine debout Lionel veut qu’on file au point de vue, à côté de notre parking. Sur mon appli ils parlaient d’un joli point de vue sur le fjord, donc il avait hâte de le voir, vu que la veille il faisait trop moche pour y aller.

Hop petite marche matinale qui pique car ça grimpe un peu lol.

Une fois en haut (bon 5 minutes de marche environs lol) et bien la vue était magnifique ! Bien plus belle que celle de Stegastein, le point de vue touristique.

On prend des photos, et on redescend car le vent souffle et il fait vraiment froid.

On récupère la voiture, on décide d’aller au point de vue de la veille car il y a des toilettes.

En effet la vue du haut est bien plus belle lol.

Surprise pour Lionel aux toilettes, il y avait une grande vitre donnant sur le fjord ! La chance ! Je n’avais pas ça dans les miens mdrrrr

Bon une fois passé aux toilettes, on reprend la route des montagnes qu’on avait abandonné la veille.

Et comme on le voyait d’en bas, il avait bien neigé.

Le paysage était encore plus beau, mais évidement la route était un peu blanche à des endroits et je n’étais pas sereine. Nous avons failli faire demi-tour car nous n’avions pas les pneus neige. Mais finalement ça ne glissait pas pour la voiture, juste pour nous quand on sortait faire des photos.

C’était vraiment magnifique !!! 

Puis la descente sans neige, aux couleurs d’automne… aussi splendide ! On fait deux saisons en quelques minutes ! Que du bonheur !

On arrive à l’église en bois debout de Borgund. Elle est bien plus petite que la première que nous avons visité, et en plus elle était plus chère, donc on ne l’a pas visitée, on est resté à l’extérieur.

Pour arriver à Borgund, on avait bêtement suivi le GPS. Mais sur la route, on a vu pas mal de panneau avec l’inscription route historique, du coup pour le retour on a emprunté cette route… et on a vraiment bien fait ! On longe une rivière qui passe dans plusieurs gorges. On a d’ailleurs fait notre pause déjeuner au bord d’un des gouffres.

On reprend un ferry.

Puis direction Sogndal pour acheter le matériel manquant, un pantalon pour la pluie et des gants chauds, nous avons légèrement sous-estimé la Norvège… mdr. On en a également profité pour racheter quelques vivres pour les jours à venir.

Pendant ce laps de temps, une petite surprise s’est glissée sur notre pare-brise.

Et oui, nous n’avions pas vu que c’était payant. Enfin si, j’avais vu le parcmètre, mais Lionel, en lisant le panneau à penser que c’était gratuit les trois premières heures. Bien sur ce n’était pas le cas, et la note est salée : 600 NOK (environ 60€), ça pique !!!!!

On prend quelques minutes à chercher le fonctionnement de l’amende, car il n’y avait qu’un IBAN inscrit sur le papier…

En cherchant un peu, on comprend qu’il faut soit payer par virement, soit se rendre dans un bureau de poste.

Bref ce joli cadeau tombe du ciel, nous repartons direction Solvorn. Un petit village très mignon au bord du Lustrafjorden, avec une eau vraiment très verte ! Superbe village, j’ai apprécié ce moment de sérénité.

Et enfin, on a repris Vikiwing pour aller dormir au camping de Jostedal. Notre prochaine destination. Le chemin est vraiment beau.

La gérante est adorable, le camping vraiment joli, mais pas de bol, on est tombé avec des étudiants, donc c’est un peu le bordel dans la cuisine. Quand on est arrivé ils étaient en train de manger, mais ensuite ils ont eu une sorte de cours, dans la salle de repas… du coup on n’osait plus parler.

Mais bon, c’est ça le camping.

Retour au van pour bosser un peu, épisode de Vikings et dodo.


Vendredi 11 Septembre 2020

Journée off pour nous. Je me repose (grâce matinée et sieste mdr) pendant que Lionel bosse les photos… et oui on a fait pas mal de choses ces derniers jours, donc il y a énormément de photos en retard. De mon côté, j’avance sur le blog.

Le midi, repas à la cuisine, ça change de la veille, on était tous seuls, donc c’était calme ! Ça fait du bien.

Aprèm pareil, on a bossé et j’ai fait une bonne sieste !

Le soir, repas à la cuisine, et là, le choc ! 

Et oui les jeunes étudiants, mal élevés, avaient pris toutes les tables, sans forcément les utiliser, ils s’en servaient pour poser toutes leurs affaires dessus.

J’ai du attendre un peu, personne ne réagissait, donc j’ai du demandé à la responsable une place à une table. 

L’étudiant a débarrassé et n’a pas nettoyé la table qui était dégueulasse. 

La prof lui a fait la remarque, et il a finit par le faire.

Bref repas rapide, et cerise sur le gâteau, lorsqu’est venu le moment de faire la vaisselles, qu’est-ce qu’on trouve sur le meuble à côté de l’évier, là où normalement tu peux poser la vaisselles propres… un chewing-gum mâchouillé ?non mais on vit où ?????? J’étais choquée, ça c’est vraiment le truc le plus dégueulasse ! Quel irrespect de leur part quand même ! Déjà ils sont sales, bruyants, ils prennent toute la place et ça ????!! 

Bref on finit la vaisselle et on rentre.

Petit episode et au dodo ! Demain devrait être une bonne journée…


Samedi 12 Septembre 2020

Debout !!!! Aujourd’hui on va marcher sur un glaciiiiiier!!!!

Au taquet, je me lève (après avoir fait sonner pas mal le réveil qu’on avait mit super tôt mdr).

Je prépare les sandwichs pour le midi, on petit déjeune, on se prépare et hop c’est parti !

On arrive au point de rendez-vous. Nous serons 7 sur cette journée. Notre guide, Lisa, nous explique certaines choses et commence à nous dire que peut-être que le kayak ne sera pas possible.

La formule initiale consiste à faire 1h30 de kayak pour arriver au glacier, marcher pendant 1h30 sur le glacier, puis faire les 1h30 de kayak pour rentrer.

Sauf que d’après la météo, il y aura pas mal de vent… donc pas certain de le faire.

La solution de repli est d’aller au glacier en bateau, mais c’est moins fun !

On décide de monter quand même avec le groupe, car la guide veut aller voir sur place avant de prendre une décision.

Une fois arrivé à proximité du lac… elle demande l’avis de tout le monde. Les 5 autres personnes n’étaient pas très enthousiastes à faire du kayak, de peur que le retour soit trop compliqué à cause du vent. Pour le moment le temps est correct, c’est très brumeux, mais il n’y a pas de vent. La guide ne veut prendre aucun risque, donc le trajet se fera en bateau.

Elle nous laisse alors le choix, vu qu’on veut faire absolument le kayak, soit on peut être intégralement remboursé, soit on peut décaler à un autre jour. Vu que nous n’avons aucun impératif temps, on décide de décaler au lendemain.

Du coup au revoir tout le monde, on reprend Vikiwing et on retourne au camping, un peu triste… On espère que demain ça va le faire ??

On essaye d’appeler l’agence (Ice Troll), mais personne ne répond, alors on envoie un e-mail. 

On va manger, et en revenant on retente plusieurs fois de les avoir au téléphone.

Au bout d’un moment, quelqu’un finit par nous répondre… aucun soucis pour décaler au lendemain ! Ouf !!!

Donc ça sera dimanche ! On espère que le temps sera favorable cette fois-ci… qu’on puisse faire le programme complet !! 

Nous passons l’après-midi à travailler sur les photos et le blog, et oui on avait pas mal de retard quand même.

Le temps n’est pas horrible, la pluie s’arrête de tomber et le soleil pointe même un tout petit peu son nez.

Pas de signe de vent où l’on est… espérons que la météo ne se soit pas trompée…

On dîne et on se regarde encore notre série. 

Au dodo et j’espère que demain sera la bonne !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *