Chiang Rai, un arc-en-ciel de temples

Jour 1 – Chiang Rai – Mercredi 01 Janvier 2020

Nous arrivons à la gare de bus à 13h, pas besoin de tuctuc notre guest house était juste à côté. 

Nous avons marché 10 minutes, et nous avons fait le check-in. La personne de l’accueil était très aimable. Nous prenons notre chambre (lit double et salle de bain commune).

La chambre est spacieuse et sommaire. Nous avons oublié de prendre une photo désolé.

On dépose les affaires et on redescend prendre des renseignements sur où manger, que faire, et comment louer un scooter.

Nous partons manger en face de la gare de bus dans un boui-boui très bon, et peu cher.

On se rend en suite au point d’information de la gare pour des prendre des renseignements sur les bus pour le Laos. On apprend que le bus que l’on visait ne se réserve pas, du coup on rentre travailler un peu.

On ne sait pas encore si on va au Laos en bus de nuit ou si on prend le bateau. On verra après avoir passé la frontière, pour ne pas se mettre la pression.

On travaille tranquillement toute l’après-midi. En fin de journée nous récupérons notre scooter que nous avons eu moins cher (200 au lieu de 250), puis nous sortons manger.

Initialement nous voulions retourner dans le même boui-boui que le midi…. mais il était fermé. Nous nous sommes mît à chercher un endroit pas cher. Nous tombons sur le Muang Thong.

On doit attendre 10 minutes avant de s’installer car le restaurant est plein.

On commande directement, mais on attend plus de 45 minutes nos plats.

Les plats arrivent, ils était minuscule, à peine de quoi nous nourrir…. très déçus nous mangeons et partons. Le ventre pas bien rempli 🙁

Un bonne nuit de sommeil nous fera du bien.


Jour 2 – Jeudi 02 Janvier 2020

Réveil à 7h pour partir tôt pour le temple blanc en espérant ne pas avoir trop de monde.

On prend le scooter, première fois en Thaïlande, et c’est parti !

Il n’y a personne sur la route, c’est chouette.

On arrive et le temple n’est pas encore ouvert,on peu donc prendre quelques photos sans personne dessus.

Puis les portes ouvrent et nous visitons. Il n’y a pas trop de monde.

Ce temple est très étrange, déjà à ma première visite je l’avais trouvé étrange.

Je vous laisse juger par vous-même.

A l’intérieur il est interdit de prendre des photos, mais ça ce n’est que pour les étrangers, car en Thaïlande les locaux ont tout les droits. Ils ne payent pas les entrées et peuvent faire ce que vous, touristes, n’avaient pas le droit. Une locale a prit une photo devant le garde, sans qu’il ne bronche. Moi j’avais juste mon portable à la main et je me suis faite engueuler.

Bref je passe, la Thaïlande m’a beaucoup déçue.

On part ensuite direction un endroit qui n’existait pas à mon premier passage, le « Bouddha géant »

Le chemin est très agréable et le paysage est très reposant, ça ressemble un peu à Hpa-An.

Pour le Bouddha, en réalité il s’agit d’une statue de la déesse de la compassion, Huay Pla Kung.

Cette endroit est superbe et nous arrivons alors qu’il n’y a pas encore trop de monde.

On pouvait aller à l’intérieur et Lionel est monté par l’ascenseur que vous payer 40 bath par personne.

Je suis restée en bas car la statue était vraiment immense.

Puis nous avons visité le temple à côté, ainsi que la pagode à 9 étages. Cette fois je suis allée jusqu’au huitième étage ^^ c’était très joli.

Nous sommes repartis direction Baan Dam Museum, où la black house. Perte de temps et d’argent. Il s’agit d’un musée d’art très spécial que nous n’avons pas apprécié. Très cher pour ce que c’est (80 bath par personne).

Nous avons repris le scooter pour aller au temple bleu.

Arrivé sur place on repère un restaurant pas cher, où nous irons après.

Nous visitons ce sublime temple. Il est vraiment vraiment super beau. Le plus beau que j’ai vu, les peintures, les sculptures, tout est magnifique.

Après cette visite nous allons manger, très bon et vraiment pas cher, juste devant le temple, qui l’eut cru !

Nous repartons pour le Singha parc, un superbe parc arboré avec les plantations de thé et les montagnes. Nous avons passé un bon moment. 

Nous rentrons rendre le scooter avant d’aller dîner au Crêpe Corner, pour changer un peu. Très bon et pas très cher.

Retour au dodo car demain on va au Laos !!!! 

Ciao Thaïlande.

One thought on “Chiang Rai, un arc-en-ciel de temples

  1. Mathis Bernadette

    Un grand merci à vous deux pour ce voyage en parallèle que nous faisons. Tout cet excellent travail de vous deux pour notre plus grand plaisir. Chapeau pour vôtre professionnalisme. Plein de gros bisous.
    Denis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *