Champassak, entre temples, buffles d’eau, rizières et belle rencontre

Jeudi 23 Janvier 2020

Le réveil sonne à 7h. Je commence à ne plus en pouvoir de me réveiller tous les jours. En temps normal, j’ai les week-ends pour dormir et récupérer. Mais là c’est non stop depuis plusieurs semaines. Depuis le départ il n’y a que deux jours où le réveil n’a pas sonné, car soit il sonne pour visiter, soit pour reprendre la route… je fatigue énormément.

Et ce matin, j’ai clairement pas envie.

C’est dur, alors je traîne, on part un peu tard.

La route est vraiment jolie pour aller jusqu’à Champassak. On s’arrête faire des photos devant les magnifiques rizières.

Puis on arrive au temple Vat Phou, vendu comme une réplique d’Angkor en petit et moins touristique. 

Bon… pour être honnête ce n’était pas fou. C’est assez cher pour ce que c’est, et il y avait pas mal de monde quand même. Puis de là à comparer à Angkor… faut pas abuser lol

Après avoir visiter les ruines en Thaïlande, en Birmanie… impossible d’apprécier.

Lio a bien aimé, mais il a visité moins de ruines que moi.

Comme j’étais super fatiguée, il est monté seul, moi je l’attendais au milieu des marches.

Je n’étais pas emballée.

On est retourné à l’entrée à pied, et c’était génial. On a vu les buffles d’eau tous ensemble, dans l’eau, avec des oiseaux sur leur dos. Il y avait deux albinos qui avaient rougi à cause du soleil, c’était drôle. Le paysage était sympa, c’est ce que j’ai préféré de la visite.

Une fois revenu, Lio a visité le musée et moi je me suis posée en l’attendant.

Nous avons suivis le guide Lonely Planet et sommes allés déjeuner au Champassak With Love.

Un endroit reposant avec vue sur le Mékong, petite musique, balancelle…

Lio a commandé un plat local, une omelette aux fourmis et aux larves !!! Mon dieux burk……. horreurs y’en avait plein mdr…

On a bien mangé, apparement son omelette était très bonne mdr.

On a passé deux heures à se reposer là bas, et à rigoler avec la petite fille des gérants. Un amour qui savait nous charmer. On a eu un vrai coup de cœur.

On a eu du mal à décoller.

Pour le retour on avait deux choix, soit prendre le même chemin, soit prendre un « ferry » pour mobilette.

Version luxe :

Version cheap :

On a préféré ne pas le prendre car la route était bien moins jolie de l’autre côté.

On est donc reparti par le même chemin, s’arrêtant de nouveau pour prendre des photos.

Nous sommes allés rendre la moto, et puis on est allé se reposer un peu.

Le soir, on a craqué et on est retourné à la pizzeria… j’ai repris des pâtes et Lio des gnocchis.

On est rentré faire les sacs, je devais également me laver les cheveux.

C’est exténué que nous nous sommes couchés.

Demain, départ pour les 4000 îles !!!! Repos un peu ouiiiii !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *