Cambodge, 12 jours entre Angkor et farniente.

Nous ne sommes pas restés longtemps dans ce pays car nous avions grapillé des jours sur le Laos.

Ici on paye en deux monnaies. Le dollar pour les gros montants et les riels (monnaie locale) pour les centimes.

C’était plus un pays pour se reposer que pour visiter. Même si nous avons découvert la magnifique cité d’Angkor.

C’est un pays moins grand que ses voisins, mais si on a le temps, il regorge de choses à découvrir. 

Nous avions entendu que du mauvais sur ce pays, les gens pas aimables, trop de monde, trop cher. Mais nous on a adoré ! On était paré à détester, et au final on a trouvé ce pays génial.

Les gens sont très souriants et serviables, pour les prix, ok, c’était plus cher que le Laos, mais ça allait.

Nous avons eu la chance de rencontrer Régis Binard et d’aller au cœur de la vie locale… un moment riche pour nous.

Nous sommes partis de la frontière terrestre vers les 4000 îles au Laos, pour passer au Cambodge direction Siem Reap, en étant taxé de 7$ supplémentaire par personne, mais sans trop d’encombres.

Ce que nous avons préféré : la journée avec Régis Binard, la beauté de la plage de Saraccen Bay à Koh Rong Sanloem, et le calme de Koh Ta Kiev. La visite des temples d’Angkor sans personne.

Ce que nous avons le moins apprécié : le lever de soleil à Angkor Vat, les sandflies sur Koh Ta Kiev et Sihanoukville, où il ne faut surtout rien réserver ni s’arrêter. 


Durée du séjour :

Nous sommes partis 13 jours, du 28 Janvier 2020 au 10 Février 2020, dont 12 jours complets sur place.

Ce pays était principalement l’endroit de pause pendant le voyage, histoire de se ressourcer.

Il faut au minimum deux semaines pour profiter de ce pays (une dans le nord, une dans le sud, mais on conseille deux dans le sud pour pouvoir aller à Kampot, etc. Ce que nous n’avons pas fait).

Un visa est obligatoire, vous pouvez le faire à l’ambassade en France, ou On arrival. Il coûte 30$ officiellement, mais parfois aux frontières terrestres vous pourrez payer plus (merci les bakchichs). Aucuns problèmes aux aéroports. Vous avez le droit à 30 jours sur place, une seule entrée. Nous avons payés 37$ chacun pour le nôtre le jour du passage.


Itinéraire :

Nous avons donc fait un court séjour dans ce pays.

Après la frontière laotienne, nous avons été à Siem Reap pour Angkor, et sommes allés dans le sud pour les îles. C’est tout ce que nous avons fait.

Nous avons quitté le Cambodge le 10 Février 2020.

Voici notre itinéraire :

Voici un tableau récap des nuits/lieux.

Plus en détails :

  • Siem Reap
  • Angkor grande boucle
  • Angkor petite boucle
  • Angkor temples éloignés
  • Tonlé Sap Village
  • Sarracen Bay, Koh Rong Sanloem
  • Lazy Beach, Koh Rong Sanloem 
  • Toutes les plages de Koh Ta Kiev

Budget :

Nous avons dépensé 538 par personne sur 12 jours.

Tous les transports sont compris.

Cela revient à 45€/jour/pers.

Le site d’itinéraire à contre sens prévoit 24€/jour/pers.

On a plus dépensé car c’étaient nos vacances, et nous étions sur les îles où tout était plus cher.

Les restaurants sont plus chers, il faut bien chercher pour en trouver des raisonnables.

Nous avons sélectionné les hôtels/guest house les moins chères, avec les meilleurs avis.


Comment se déplacer ?

Comme un peu partout, on peut utiliser beaucoup de modes de transport.

Vous pouvez avoir :

  • L’avion : le moyen le plus rapide mais pas le plus économe car les compagnies proposent des billets relativement chers pour le temps de trajet.
  • Le bateau à certains endroits, surtout dans le sud pour aller sur les îles.
  • Le tricycle : moyen très utilisé dans les villes, ils sont différents selon les endroits, mais ils sont abordables et cela permet de se plonger dans la culture. Ils sont totalement négociables, mettez vous d’accord avant le début de la course, ça évite les soucis.
  • Chauffeur/taxi : ce moyen est possible et nous ne l’avons pas utilisé, ils sont plus chers que les tuctucs et ce n’est pas spécialement utile.
  • Louer un scooter : légalement les loueurs ont le droit de vous louer un scooter. Cependant en tant que touristes, vous n’avez pas le droit d’en conduire. Paradoxale mais vrai. Bon honnêtement, il n’y a jamais de contrôles et tout le monde en loue.
  • Le train : aucune idée, nous ne nous sommes pas renseignés dessus.
  • Le bus : le moyen le moins cher et le plus simple du pays. Vous avez des lignes qui vont partout, ils ne sont pas chers. Principalement vous aurez des bus couchettes complètement allongées.

Grand transport :

Navette :


Où se loger ?

Pour vous loger, c’est simple, nous avons utilisé les sites Hotels.com et Booking.

Nous sommes allés au meilleur rapport qualité/prix.

!!!!!!!!     Attention, à l’hotel Kaktus il ne faut pas avoir peur des bestioles car il n’y a ni murs, ni portes!


Activités :

Nous n’avons pas fait grand chose de manière générale.

On a pris un chauffeur à Angkor pour la tranquillité et n’avons pas fait d’activités spéciales dans les îles.

Nous nous sommes offert un cours de photo avec Régis Binard, mais nous le comptabilisons pas car il fait parti de l’enveloppe cadeau de Noël.

https://monvoyagephoto.com/


Où manger ?

Nous avons bien mangé, généralement dans nos hôtels, mais aussi en se baladant dans la rue, ou en écoutant les locaux ! Voici la liste :

Le $ comprend une addition entre 0 et 10$, deux $$ une addition entre 10 et 20$ , puis trois $$$ supérieure à 20$.

Voilà pour toutes les informations de notre voyage, en espérant que cela vous donnera envie de partir dans ce superbe pays ! Les îles valent vraiment la peine de s’y arrêter. Et Angkor, évidement est incontournable.

☀🌴💦✈

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *